top of page

LA SÉRIGRAPHIE D'ART

Qu'est-ce qu'une sérigraphie ?


La sérigraphie est une technique d’impression artisanale qui consiste à imprimer une encre sur un support (papier, textile, bois…) à l’aide d’un ou plusieurs pochoirs appelés « écrans de sérigraphie ». Chaque écran permet d’appliquer une couleur différente. Il arrive que les passages se superposent, ce qu’on appelle « l’effet sérigraphie », qui donne à chaque impression sa singularité et la rend unique.


Tentö propose une sélection de sérigraphies d’art réalisées par des artistes et imprimées par des ateliers de sérigraphies professionnels sur des papiers « Fine Art » de très grande qualité. Toutes les sérigraphies sont numérotées et signées à la main par les artistes.





L’histoire de la sérigraphie


Il semblerait que les Chinois soient les premiers à avoir inventé la technique de la sérigraphie, qui a ensuite été empruntée par les artisans japonais au XVème siècle. La pratique est apparue en Europe au XVIIIème siècle, mais n'a connu de succès qu’au XXème siècle. Dans un premier temps utilisée dans l’impression industrielle (panneaux publicitaires, affiches etc…), la sérigraphie est reconnue comme technique d’impression de haute qualité artistique à partir des années 60 grâce à des artistes du mouvement Pop Art, tel qu’Andy Warhol et ses tirages de Marilyn Monroe, ou encore Roy Lichtenstein, puis Keith Harring dans les années 80.


La technique de sérigraphie d’art


L’impression sérigraphique se décompose en trois grandes étapes :


Le typon


La première consiste à préparer un « typon », un papier transparent sur lequel est imprimé ou dessiné à l’encre noir opaque l’illustration. Pour un rendu en plusieurs couleurs, il faut réaliser plusieurs typons : 1 par passage de couleur. La zone imprimée en noir sur le typon sera la zone qui laissera passer l’encre au moment de l’impression. Le sérigraphe peut choisir de travailler ses typons (et donc les écrans) afin de réaliser plusieurs effets lors de l’impression :

o Appliquer des trames sur certaines zones opaques afin de jouer avec les nuances des couleurs

o Créer des typons avec des zones opaques similaires, afin que 2 ou plusieurs écrans permettent de superposer les encres, créant ainsi de nouvelles couleurs (ex : à l’aide d’1 passage d’encre bleue et 1 passage d’encre jaune, on peut obtenir une 3ème couleur en les superposant : le vert)




Le pochoir


La deuxième étape consiste à préparer l’écran à l’aide d’un tissu et d’un cadre à sérigraphie (i.e. un tissu polyester tendu sur un châssis en bois ou en aluminium) enduit d’une couche d’émulsion photosensible qui durcit à la lumière. On positionne ensuite le typon au-dessus du cadre avec l’émulsion sous une lumière UV. La lumière traverse le papier transparent et vient durcir l’émulsion pour la rendre imperméable, mais reste bloquée par le dessin noir opaque qui reste perméable. L’écran est ensuite lavé à l’eau pour faire disparaître les zones perméables de l’émulsion et révéler le pochoir. L’étape est répétée avec chaque typon si l’illustration comporte plusieurs couleurs.




L'impression


La troisième et dernière étape consiste à imprimer l’illustration sur son support. Le cadre est fixé sur une table d’impression afin de l’immobiliser, en dessous duquel est positionné le support de l’impression (dans notre cas du papier « Fine Art »). L’encre, préalablement mélangée pour obtenir une bonne texture, est étalée sur toute la surface du cadre à l’aide d’une racle. Le processus est répété pour chaque cadre afin d’imprimer les différentes couleurs de l’œuvre. Lors de cette étape, il est possible de réaliser des mélanges de différentes encres pour un même passage afin d’obtenir des dégradés lors de l’application.


1er passage :

On laisse sécher la première couleur...

2ème passage :


La sérigraphie d’art permet d’obtenir un rendu exceptionnel notamment au niveau des couleurs grâce à un grand dépôt d’encre qui garantit des couleurs intenses ! Chaque tirage a ses particularités et ses petits défauts qui le rendent unique.


Et hop !






留言


bottom of page